Créer un site internet

Centre de couture 2019

Clôture de l'atelier de couture de Boudry :

Le lundi 8 juillet, en fin d'après- midi notre présidente a assité à la cérémonie de clôture de l'atelier de couture. 

Cette année, le tailleur Idrissa a formé 9 jeunes filles en première année et a continué une deuxième année de formation avec 5 femmes qui avaient commencé en 2018.

Les 5 jeunes femmes ont reçu une attestation à l'issue de leurs deux ans de formation.

C'est l'association qui leur a payé une partie de cette deuxième année d'apprentissage. 

Sur les 9 jeunes filles de première année, 7 veulent continuer l'année prochaine en deuxième année.

 

Le 31 juillet, la présidente de l'association est retournée à l'atelier de couture pour offrir aux 5 couturières qui avaient terminé leur formation une machine à coudre neuve.

Ces 5 jeunes femmes et leurs familles se sont engagées à rembourser la machine ( d'un coût de 107 euros) en deux ans.

Ne y tùum toogo ! (Bon travail à elles !)

Vidéo

Les couturières travaillent : https://youtu.be/6XfjMDx50Gw

Projet d'aménagement du centre de formation de couture

Situation:

 

Dans la région du Plateau Central du Burkina Faso, Province du Ganzourgou, se situe le village de  BOUDRY, situé à  11 kms au nord-ouest de Nedego. C’est le chef-lieu de la Commune. C’est là que réside toute l’administration à laquelle ont fait référence pour toute démarche administrative. Cf. carte ci-dessous

Carte

 

La population de BOUDRY, évaluée à 2000 personnes, est en grande partie paysanne c'est-à-dire, vivant essentiellement de l’agriculture et de l’élevage. L’autre infime partie de la population est salariée c'est-à-dire, fonctionnaire de l’état. Notre projet touche la grande majorité paysanne.

 

Besoins

 

Dans cette grande majorité, on constate des jeunes filles qui n’ont pas eu la chance d’aller à l’école et donc elles n’ont pas de métier. Une bonne partie aussi des mères de famille est sans métier, donc sans ressources. Devant cette situation de précarité, l’ancien Maire de Boudry, Monsieur Anatole CONGO, a exprimé en 2016 son souhait d’avoir un centre d’apprentissage de couture pour les jeunes filles analphabètes et les femmes désœuvrées de Boudry. Cela leur permettrait de sortir du marasme du sous-développement.

En 2016 nous avions acheté 5 machines à coudre et la formation de 10 femmes a commencée en 2017- 2018.

Ces femmes voudraient continuer une deuxième année de formation alors que 10 autres souhaiteraient débuter.

Il manquerait donc de matériel dans l’atelier pour les 20 femmes.

  • Il y a nécessité d’avoir 5 machines à coudre supplémentaires à pédales (qui fonctionnent sans électricité).

      Une machine à coudre neuve au Burkina Faso coûte 75.000 FCFA c'est-à-dire 115 euros.

 

  • Les femmes sont assises sur des bidons pour coudre. Ce n’est pas très confortable pour travailler plusieurs heures !

       L’achat de 10 tabourets est donc indispensable. Un tabouret coûte 5000 FCFA    c'est à dire 8 euros

 

  • Pour l’apprentissage, il faudra également du petit matériel : ciseaux, fil, aiguilles, papier, règles, équerre, ruban…

Dsc03245

Coût pour 5 machines :  575 €

Coût pour 5 tabourets : 80 €

Coût du matériel de base : 345 €

 

 

Coût total : 1000 €

 

×